L’impression 3D étape par étape

Que vous soyez l’heureux propriétaire d’une imprimante 3D ou que vous projetiez d’en faire l’acquisition, découvrez notre guide de l’impression 3D à l’usage des non-initiés qui vous résume le processus étape par étape.

Fonctionnement de l’impression 3D

L’impression 3D va vous permettre de donner vie à vos envies créatives en imprimant des objets en 3 dimensions à peu près aussi simplement que lorsque vous imprimez sur une feuille en 2D.

Les applications sont quasi-infinies et l’impression 3D peut servir aussi bien au quotidien à créer des bijoux, des jeux ou jouets, des objets de décoration ou des accessoires pratiques pour la maison (tasses, anneau rideau de douche ou boutons pour electro-manger) que pour des secteurs pointus professionnels comme des prothèses, du prototypage, des maquettes mais aussi de la nourriture pour alimenter les astronautes !

Le fonctionnement d’une imprimante 3D est assez simple quelle que soit la technologie : d’abord vous lui fournissez le fichier avec votre objet modélisé puis vous l’alimentez avec le matériau qui servira à l’impression puis l’impression se fera, selon le procédé utilisé par votre imprimante, par couches successives.

cinemagraph-3d-printing-yoda

Imprimer pas à pas 

#1 Le modèle 3D

L’étape indispensable pour pouvoir donner corps à l’objet de votre rêve est sa modélisation en 3D. Vous ne pourrez imprimer un objet si vous n’êtes pas en mesure d’en donner les caractéristiques à votre imprimante.

Ce fichier doit être au format STL et fournit toutes les informations nécessaires à l’imprimante pour l’impression : formes, dimensions etc.

Comme avec votre imprimante traditionnelle, une imprimante 3D doit connaître et pouvoir interpréter le contenu qu’elle doit imprimer.

Vous pouvez créer vos propres modèles grâce à des logiciels de modélisation, certaines imprimantes fournissent même leurs propres logiciels de création. Pas de panique pour les moins créatifs : il existe sur internet des bases de données de fichiers tous prêts à imprimer !

Si votre imprimante 3D fait scanner ou que vous avez aussi un scanner 3D, vous pouvez aussi scanner un objet pour générer un fichier d’impression pour celui-ci et le recréer ensuite.

Une fois votre fichier prêt, vous n’avez plus qu’à l’importer dans votre logiciel d’impression fourni avec votre imprimante. C’est le logiciel qui va commander la machine pour l’impression.

Yoda

#2 Préparation et réglages

Avant de lancer votre impression, il vous faut la préparer. Une fois le fichier STL importé, vous pouvez l’ouvrir et vérifier que tout est correctement interprété : vous pourrez notamment l’agrandir ou le réduire à cette étape même si nous vous conseillons de prévoir les bonnes dimensions en amont.

Vérifiez à ce moment là aussi le bon état de fonctionnement de votre machine : branchement, stabilité etc.

Il ne vous reste plus qu’à sélectionner vos réglages selon le matériau choisi et le mode d’impression et enfin à installer le filament choisi pour impression avant de vous lancer.

Yoda

#3 Impression 3D et post-impression

Une fois que tout est correctement paramétré, vous pouvez lancer votre impression. Cela peut prendre plusieurs heures selon la complexité de l’objet.

Une fois votre objet prêt vous pouvez lui appliquer différents traitements post-impression pour qu’il corresponde à vos besoins : un ponçage doux pour le lisser est possible avec certains matériaux, peindre certaines partie de l’objet pour un aspect moins brut, différentes finitions sont envisageables…

ATTENTION : 

Pour les impressions avec double extrusion : il vous faudra préparer 2 fichiers STL un pour chaque extrudeur.

Vous voici prêts à relever le défi !

N’hésitez pas à partager avec nous vos impressions via les réseaux sociaux !