La modélisation 3D : explications

Impossible d’imprimer un objet en 3D sans un modèle. Il existe des banques de modèles tous prêts sur lesquelles vous pouvez télécharger le fichier de votre objet prêt à imprimer. Mais lorsqu’on se lance dans un prototype ou que l’on souhaite un objet bien précis qui n’existe pas nécessairement dans les bases de données, il devient nécessaire de se lancer dans la création. Pour cela, il existe des logiciels de Conception Assistée par Ordinateur ou CAO qui permettent de réaliser ces modèles numériques.Ces logiciels permettent de modéliser numériquement des objets en 3 dimensions avec des textures complexes.

Un rôle clé

Nés dans les années 80, les logiciels de modélisation 3D sont nombreux sur le marché avec des gratuits et des payants. Depuis leurs débuts, ils ont permis de réaliser de nombreuses économies en facilitant la mise en œuvre des idées et concepts. Que ce soit pour du prototypage de produits, la conception d’outils ou de machine mais aussi le design d’objet ou de bâtiments, les crayons sont de plus en plus délaissés au profit des logiciels qui facilitent le travail en pouvant être corrigés relativement simplement et rapidement.

Modélisation 3D

Que ce soit les designers, architectes ou les bureaux d’études, tous conçoivent désormais grâce à des logiciels CAO qui sont utilisés tout au long du processus de conception. Depuis le 1er modèle jusqu’au produit fini, le logiciel CAO accélère les étapes de conception. Les possibilités de tourner autour de l’objet, zoomer, permettent notamment de développer des modèles complexes.

Lors de la réalisation, l’impression 3D a besoin d’un modèle fiable. Et c’est ce que permettent les logiciels de modélisation 3D. En fournissant un modèle numérique de l’objet souhaité, le logiciel permet de réaliser un fichier complet et intelligible pour la machine qui doit réaliser l’impression.

Fonctionnement des logiciels de modélisation

Modéliser c’est partir d’une forme simple et la modifier en travaillant les volumes pour créer une forme complexe en 3 dimensions. La grande majorité des logiciels grand public se base sur la modélisation polygonale : on part d’un polygone dit primitif comme un cube, un cylindre ou un pavé dont on va modifier les faces, arrêtes et sommets pour créer un objet plus complexe.

Tous les logiciels vous offrent ainsi une gamme d’outils pour étirer, couper, retourner, les techniques sont identiques, seules les interfaces vont changer selon le logiciel utilisé. Ainsi à terme en maîtrisant l’un d’eux, vous maîtriserez facilement les autres même si cela vous demandera à chaque fois un temps d’adaptation pour comprendre la nouvelle interface.

Pour vous aider le site du Zero propose un excellent article qui regroupe les raccourcis des 3 logiciels différents de modélisation 3D. 

https://openclassrooms.com/forum/sujet/astuce-passer-facilement-d-un-logiciel-de-3d-a-un-autre-62290

Les logiciels de CAO destinés à un usage plus professionnel comme Solidworks fonctionnent quant à eux à partir de lignes qui permettent de réaliser des plans. Même s’il permette de designer des objets, ces logiciels permettent de créer des pièces destinées à être utilisées : les dimensions doivent être précises et la conception inclut souvent une étude des matériaux.

Il existe aussi des logiciels dits de sculpture 3D qui complètent les logiciels de modélisation 3D en permettant l’ajout de détails et de textures d’une grande finesse. Certains logiciels de modélisation intègrent cette fonctionnalité comme Blender mais si vous souhaitez aller dans les détails, des logiciels dédiés comme ZBrush pourront vous êtres utiles.

Des logiciels de plus en plus abordables et simples

Si les logiciels de modélisation 3D offrent des performances de plus en plus pointues, avec un rendu de plus en plus précis et plus fin, ces logiciels tendent aussi à proposer une utilisation simplifiée pour le grand public. Longtemps réservés à un cercle d’initiés, les logiciels de CAO sont améliorés constamment pour répondre aux besoins de tous les utilisateurs.

Sans être d’une simplicité extrême, plusieurs logiciels peuvent être rapidement pris en main et maîtrisés sans demander des compétences professionnelles, sinon un peu de temps et un peu d’intérêt. Chacun peut donc s’y mettre pouar se lancer simplement dans ses propres créations.

L’intérêt croissant pour la modélisation 3D a fait naître aussi une forte concurrence et a permis l’apparition de nombreux logiciels pour tous niveaux. Beaucoup de logiciel sont soutenus par des communautés qui permettent non seulement de les enrichir mais aussi d’échanger sur leurs possibilités, vous pourrez y trouver de précieux conseils.

Modélisation 3D